Vous êtes ici » Accueil » Système de construction » Constructions modulaires : les avantages » Alexander Stecher : « Avec la construction modulaire nous profitons de la (...)
Constructions modulaires : les avantages

Alexander Stecher : « Avec la construction modulaire nous profitons de la rapidité des planifications »

3 octobre 2018

L’architecte Alexander Stecher revient sur son expérience relative à la construction modulaire du pavillon scolaire de la Berner Strasse pour la ville de Munich dans le cadre d’un vaste programme de construction de bâtiments scolaires.
Ce projet, réalisé avec le groupe ALHO, constitue un exemple réussi de l’individualisation en série qui définie la construction modulaire moderne. Avec l’organisation du plan de base inspirée par le concept de la maison d’apprentissage et l’aménagement des façades, le bâtiment coloré a établi de nouveaux standards pédagogiques et conceptuels.

Monsieur Stecher, pouvez-vous brièvement nous présenter le projet en soulignant les particularités de la construction modulaire ?

De façon générale, le choix de l’emplacement et la possibilité de réaliser le bâtiment du point de vue du droit de la construction sur le terrain d’une école constitue toujours un défi particulier.

Les objectifs de ce bâtiment étaient de présenter un premier niveau dédié à l’étude et l’apprentissage et un second niveau de locaux communs tels qu’une cuisine avec réfectoire, des sanitaires et des salles techniques pour l’ensemble du complexe scolaire.

L’enjeu était de concilier les spécifications techniques hétérogènes concernant les tailles et les utilisations prévues des salles sur les différents niveaux avec les contraintes spécifiques des bâtiments modulaires comme les largeurs et longueurs des modules. Nous sommes arrivés à une solution de haut niveau présentant une structure de bâtiment homogène.

Quels sont selon vous les principaux avantages de la construction modulaire en général, pour vous en tant que planificateur et par rapport au domaine spécifique des bâtiments d’enseignement ?

Au final, pour des projets de ce genre, la construction modulaire avec sa conception relativement « stricte » et rectiligne est une aide précieuse. En tant que planificateur, il faut en tenir compte d’emblée. Au cours de notre projet, nous avons appris à gérer cet aspect ainsi que les spécificités de ce type de construction pour aboutir à des approches architecturales et créatives.

La réalisation de bâtiments scolaires s’adapte bien aux principes de base de la construction modulaire. Les séries de salles qui se répètent avec des surfaces plus ou moins homogènes s’intègrent facilement à la structure des modules que nous avons choisie.

Les bâtiments modulaires et en conteneurs ne cessent d‘être comparés, voire même confondus. Mais cela ne tient pas compte des qualités de la construction modulaire moderne. En tant qu’architecte, et en vous basant sur votre expérience, comment présenteriez-vous leurs différences ?

Les termes les décrivent déjà très précisément : la « génération conteneurs » peut certes présenter des qualités similaires à celles de la construction modulaire ou bien de l’aménagement intérieur traditionnel, cependant, l’enveloppe extérieure, du point de vue de la construction, de la physique du bâtiment et de l’esthétique, est plus proche du conteneur de chantier que d’un bâtiment destiné à une utilisation durable.

Ce terme même de « conteneur », a une connotation négative dans l’opinion publique.
Dans la construction modulaire, ces éléments sont nettement améliorés, optimisés ou même supprimés. Lorsque, comme pour le projet de la Berner Strasse, nous prévoyons une solution énergétique judicieuse grâce à un revêtement de façade avec isolation, le bâtiment est en mesure d’assurer une durée de vie illimitée. C’est aussi le cas avec la définition d’exigences élevées vis à vis de la qualité de l’aménagement intérieur.

Quelles sont à votre avis les facteurs de qualité de la construction modulaire moderne ? À quoi faites-vous particulièrement attention dans la pratique et comment assurez-vous la qualité ?

Dans le cadre de l’assurance-qualité, les facteurs applicables à la construction modulaire sont pratiquement similaires à ceux de la construction traditionnelle. Il me semble même que dans le domaine de l’écologie des matériaux, les critères sont encore plus stricts.

Quel est l’avantage dont vous profitez le plus dans la construction modulaire en tant que planificateur ?

Nous profitons d’abord de la rapidité et de la précision des planifications, en lien avec la compétence de nos interlocuteurs.

Avez-vous d’autres projets de bâtiments modulaires en dehors du contexte scolaire ?

Nous avons actuellement en cours un projet de logements que nous voulons réaliser en construction modulaire.

Comment s’est déroulée la coopération avec ALHO ? Quels sont les atouts particuliers de cette entreprise ?

Le point déterminant pour tout projet de construction est la qualité de la relation professionnelle entre les différents acteurs, et notamment au niveau individuel.

Tous les acteurs concernés doivent être prêts à travailler de façon ouverte les uns avec les autres, avec toujours en vue l’objectif final de la réalisation du projet, et en étant capables de faire des compromis sur les questions complexes. Cela a été particulièrement bien illustré, et à tous les niveaux, lors de notre coopération avec l’entreprise ALHO.