Vous êtes ici » Accueil » Actualités modulaires » Marché du modulaire » Les chiffres encourageants de la construction modulaire pour l’année (...)
Marché du modulaire

Les chiffres encourageants de la construction modulaire pour l’année 2013

6 février 2015

L’ACIM (Association des Constructions Industrialisées et Modulaires) vient de rendre publics les chiffres de la construction modulaire pour l’année 2013. La part de l’activité de location est en hausse, et désormais majoritaire, tandis que celle allouée à la distribution se stabilise. Le secteur de l’industrie et des services reste le meilleur client des entreprises de construction modulaire.

Le chiffre d’affaires de la construction modulaire pour le second semestre 2013

Un chiffre d’affaires global en hausse

Au second semestre 2013, le chiffre d’affaires global des entreprises affiliées à l’ACIM (Association des Constructions Industrialisées et Modulaires) est évalué à 378 millions d’euros, soit une augmentation de 2,1% sur la même période par rapport à l’année 2012. Cette évolution positive révèle une accélération très nette de l’activité, puisqu’au premier trimestre 2013, le chiffre d’affaires avait reculé de 3,6%.

Le bilan des entreprises du secteur de la construction modulaire reste cependant mitigé dans la mesure où seule la moitié des adhérents ont vu leur chiffre d’affaires augmenter. La croissance de l’activité des adhérents est néanmoins en phase avec l’amélioration remarquée de la situation économique au plan national.

Dans un contexte de production industrielle stable, la situation des clients des distributeurs et loueurs de matériels et d’infrastructures modulaires est contrastée. Si le secteur des travaux publics s’en tire bien avec une progression de +6% de son activité, le bâtiment enregistre par contre un recul de -4% de ses affaires lors de ce deuxième semestre de l’année 2013.

Chiffres d’affaires de la construction modulaire par activité

En ce qui concerne l’export de l’ensemble des solutions de construction modulaire, la situation reste identique par rapport aux derniers chiffres. La part du chiffre d’affaires réalisée à l’export est négligeable, ne représentant que 0,7% du CA total du secteur. La grande majorité des adhérents de l’ACIM sont donc uniquement tournés vers le marché hexagonal.

Au niveau des différentes activités, celle de la location de solutions modulaires est la plus dynamique avec une croissance de +3,7% au second semestre 2013. Des chiffres qui confirment la bonne santé du secteur après la hausse de +3,5% également observée sur les six premiers mois de l’année.

L’activité distribution se stabilise pour sa part avec une croissance de 0,3%, dans un climat industriel marqué par une petite accalmie. Une bonne nouvelle dans la mesure où le recul de -10,6% observé lors du premier semestre 2013 avait de quoi inquiéter.

Il est à noter que la part relative de la location dans l’activité globale devient donc majoritaire (51% en 2012 contre 49% en 2013).

Approche conjoncturelle du secteur pour le premier semestre 2014

La construction modulaire en chiffres

Les chiffres 2013 de la location et de la distribution en détail

Pour le deuxième semestre 2013, les ventes par secteur client illustrent clairement la réussite de la diversification hors BTP des adhérents de l’ACIM. En effet, les parts de la location (+10%) ainsi que de la distribution (+3%) augmentent sur le segment Industrie et Services. La solution économique représentée par la construction modulaire intéresse notamment le secteur tertiaire.

Le chiffre d’affaires pour le BTP reste quant à lui stable, avec une évolution de l’activité location inchangée et une très légère baisse de l’activité distribution (-1%).

En ce qui concerne le chiffre d’affaires auprès des administrations, ce dernier est en baisse, de -4% dans la location et de -3% dans la distribution. Au second semestre 2013, les locations de constructions modulaires aux administrations ont impacté négativement l’évolution du chiffre d’affaires global de -0,4 point.

Par ailleurs, l’activité est majoritairement tournée vers les segments en croissance, dont voici le détail (part de chaque secteur dans le CA total) :

Secteur de la distribution :

  • BTP : 24% ;
  • administrations : 34%
  • industries, services et autres : 42%.


Secteur de la location :

  • BTP : 36% ;
  • administrations : 18% ;
  • industries, services et autres : 46%.

Soulignons que le prix moyen des locations a connu une faible baisse au second semestre 2013 par rapport à l’année précédente. La préférence des administrations pour l’achat et non la location peut par ailleurs être expliquée par l’avantage fiscal qui les favorise lors de la transaction : une partie de la TVA touchée sur ces achats par l’Etat est en effet reversée aux collectivités locales. La politique de logement public pourrait également inciter les services de l’État à poursuivre dans cette voie et favoriser ainsi le logement modulaire.

Le taux de location des matériels s’élève à 83,5% au 31 décembre 2013, soit une hausse de près d’un point sur un an, qui fin à deux semestres de baisse.

Au 31 décembre 2013, les loueurs et distributeurs de constructions modulaires et industrialisées affiliés à l’ACIM employaient 3 100 personnes (CDD et intérim inclus). Des effectifs en baisse de -2,6%, malgré la hausse de chiffre d’affaires sur un an.

Au second semestre, environ 240 000 mètres carrés ont été vendus par les entreprises membres de l’ACIM, soit un recul de 2,2% sur un an. Une hausse du prix moyen du mètre carré livré est observée.

Anticipation sur les activités de location et de distribution pour 2014

Pour ce qui est de l’activité location, les anticipations des entreprises adhérentes de l’ACIM font état d’une certaine stabilité, peut-être légèrement orientée à la baisse. Ces prévisions apparaissent néanmoins plus optimistes que celle prévues au semestre précédent.

Les perspectives d’évolution du taux de marge sont par contre bien plus mitigées. Tout comme les anticipations sur les prix qui sont, elles-aussi, bien peu optimistes : elles impliquent logiquement une baisse de l’investissement. 63% des entreprises ont ainsi prévu de réduire leur poste d’investissement lors du premier semestre 2014.

Dans la distribution, les anticipations d’activité sont à la hausse : 39% des entreprises de location et de construction modulaire estiment que leur chiffre d’affaires augmentera au premier trimestre 2014.

Les anticipations quant aux prix et sur les taux de marge sont quant à eux plus pessimistes. Si la majorité des entreprises prévoient leur stabilité, elles sont plus nombreuses à envisager une baisse des taux de marge et des prix pour le début 2014.