Vous êtes ici » Accueil » Actualités modulaires » Architecture modulaire » La solution architecturale modulaire se généralise dans la construction (...)
Architecture modulaire

La solution architecturale modulaire se généralise dans la construction scolaire

3 avril 2015

C’est un fait, le secteur de l’éducation est le plus gros consommateur de bâtiments et solutions modulaires dans les collectivités. Les délais de livraison rapides de ce type de construction permettent d’abord de faire face aux aléas du nombre d’élèves ou aux travaux qui s’éternisent. Les progrès de la technologie aidant, les constructions scolaires préfabriquées sont de plus en plus confortables. Deux atouts parmi d’autres qui font le succès du modulaire dans les écoles.

La solution modulaire plébiscitée par l’Éducation nationale

Le modulaire dans la construction scolaire

Le délai, premier critère d’achat

Sur l’ensemble du territoire français, la solution modulaire connaît un succès croissant auprès des pouvoirs publics chargés de la mise en œuvre de la politique de l’Éducation nationale. À tel point que les écoles et les lycées s’affichent aujourd’hui comme les premiers clients des entreprises de construction modulaire dans le budget des collectivités.

Premier avantage de l’architecture modulaire dans la construction scolaire : les délais de fabrication et de livraison sont plus rapides que ceux autorisés par les constructions ordinaires.

Si les personnes publiques font le choix du modulaire, c’est d’abord parce que ce dernier est très compétitif à ce niveau. Ce critère est donc largement privilégié dans la sphère publique et particulièrement en ce qui concerne les bâtiments écoliers. Les directeurs d’écoles doivent régulièrement faire face à de nombreux aléas, notamment à l’approche de chaque nouvelle rentrée scolaire :

- ouverture de classes supplémentaires en fonction de l’afflux de population,
- extension de locaux parfois anciens,
- travaux se déroulant pendant sur la période scolaire...

Concrètement, les durées de fabrication et de livraison d’une solution architecturale modulaire sont en moyenne divisées par trois par rapport au temps nécessaire au bâti d’une construction traditionnelle.

La question du coût n’est pas non plus négligeable et concerne un autre argument susceptible d’expliquer le succès du préfabriqué dans la construction scolaire. Le mètre carré fabriqué selon la technologie de fabrication modulaire peut en effet coûter jusqu’à 30% moins cher que celui d’un bâtiment traditionnel.

Autre enseignement : ce critère du prix a en outre tendance à s’effacer devant celui du confort et du design, les progrès de l’architecture préfabriquée et des bâtiments modulaires en la matière étant spectaculaires depuis plusieurs années.

L’exemple de la construction scolaire de Cartignies, dans le Nord

À Cartignies, dans le département du Nord-Pas-de-Calais, la dernière rentrée scolaire a ravi les 190 petits écoliers de l’école de la ville. Ces derniers ont pu découvrir de nouveaux bâtiments qui ont permis l’agrandissement des structures préexistantes, et notamment une nouvelle construction scolaire dans la cours de récréation.

Et les CM2 de l’établissement dirigé par Madame Ponsart de respirer un peu mieux ! « L’ouverture d’une huitième classe était une nécessité. Cet équipement va nous permettre de réduire le nombre d’élèves par classe », déclare, soulagée, la directrice de l’école Méresse.

Chez les parents, le son de cloche est le même : « S’il faut passer par là pour que nos enfants apprennent dans de meilleures conditions, alors je suis d’accord. Il y a plein d’écoles qui possèdent des bâtiments préfabriqués et tout se passe bien », estime pour sa part une mère d’élève.

Autres exemples de constructions scolaires préfabriquées

La solution modulaire gagne les écoles du Grand Ouest

À Plerguer, en Ille-et-Vilaine, le conseil municipal a récemment voté en faveur de la location de deux containers préfabriqués afin d’élargir la capacité d’accueil de l’école locale. La solution modulaire choisie a même déjà été installée à la dernière rentrée scolaire. « Il faut savoir anticiper l’ouverture de nouvelles classes d’une rentrée à l’autre afin de satisfaire tous les besoins. La solution modulaire dans la construction scolaire permet ce type d’aménagement », a souligné le maire de la petite commune bretonne.

Dans le même département, à La Rhéorte, une nouvelle école modulaire flambant neuve en bois a été inaugurée lors des dernières vacances de La Toussaint.
Cette construction scolaire concerne de nouveaux locaux fonctionnels, sécurisés et à économie d’énergie, limitant de fait leur empreinte sur l’environnement.
Il est en effet à souligner que les différentes gammes modulaires s’adaptent aujourd’hui aux exigences de la RT 2012 et des systèmes de construction respectueux de l’environnement.

À l’instar des constructions traditionnelles, la solution modulaire vise en effet à limiter la consommation d’énergie en s’inscrivant dans une démarche de haute qualité environnementale (HQE), encouragée par les collectivités territoriales.

Retour sur une expérience convaincantes

Il y a quelques années, après qu’un incendie eut ravagé le collège François-Truffaut de Betton, au nord de Rennes, le Département et les responsables de l’académie de Rennes avait opté pour la mise en place de nouvelles infrastructures en préfabriqué. Le choix de la solution modulaire s’était alors avéré très judicieux compte tenu des faibles délais impartis pour la reconstruction de l’établissement : 12 salles de classe avaient été installées en moins de 15 jours afin de pouvoir accueillir à nouveau les élèves !

Il est à signaler que la location de constructions scolaires modulaires est privilégiée pour les bâtiments temporaires prévus pour une durée de deux ans. Au-delà de ce laps de temps, les collectivités ont plutôt tendance à réaliser des actes d’achat fermes.